Après avoir défini vos besoins dans l’introduction nous allons aborder la partie matériel.

Pour que votre Domotique puisse interagir avec son environnement, il lui faut des yeux et des oreilles afin de dire à votre application domotique, « le Cerveau », qu’il se passe quelque chose, ce sont les premiers éléments d’équipements: sans eux rien ne se fait, rien ne se passe, ce sont les déclencheurs.

LA DÉTECTION – Vos Yeux, Vos oreilles.

Pour commencer une réaction il faut quelque chose qui surveille ce qui se passe, qui prévient votre cerveau, ce qui va le faire réfléchir et dire à votre ampoule de s’allumer.

Un interrupteur est un capteur, et oui : il va « détecter » que vous avez appuyé dessus et va entraîner l’action d’allumer l’ampoule.

Il existe énormément de capteurs de tout type et de toute formes, je n’aborderai ici que les bases, sans parler des « protocoles » qui feront l’objet d’autre articles.

Détecter la présence :

Ce sont les yeux de la maison, ils agissent comme un interrupteur et envoient le message a la maison (le Cerveau) : hey ! youuouu, il y a quelqu’un ici !

  • Des capteurs de présence, aussi appeler « Radar » filaire ou radio, de forme ronde, rectangulaire, adaptés à la présence d’animaux ou non, certains en ZWave proposent des fonctions complémentaires : détecteur de luminosité, détecteur de température.
  • Une caméra de surveillance peut aussi faire office de détecteur de présence.
  • Un téléphone, une montre connectée, un bracelet sportif, un beacon peut aussi servir pour détecter une présence ou non dans la maison et activer un scénario personnalisé.
  • Un détecteur de fumée.
  • Un détecteur d’inondation.
  • Des capteurs d’ouverture de portes et de fenêtres.
Divers capteurs de mouvements
Divers capteurs d’ouverture de porte

 

Détecter votre environnement :

Ce sont les éléments sensoriels de la maison, ils vont envoyer à la Maison la température, l’humidité, la qualité de l’air, le niveau sonore de la pièce au cerveau, qui en fonction va effectuer une action (chauffage, ventilation, rafraîchissement, coupure d’eau et d’électricité).

  • Avec écran ou non
  • Filaire ou Radio
  • Raccordé au 230v, à batterie ou solaire
  • De plus en plus d’appareils « domotisables » et connectés en sont équipés
Des capteurs de températures

 

Les Télécommandes :

Par télécommandes il faut comprendre tout ce qui est capable d’envoyer une information allumé/éteint au Cerveau

  • Une télécommande radio/bluetooth/wifi ou infrarouge
  • Un module placé derrière un interrupteur ou un interrupteur « communiquant »
  • Un bouton connecté (Amazon Dash Button)
  • Un interrupteur radio
Les Dash Button Amazon
Un interrupteur alimenté en 230v Zigbee Xiaomi

Vous avez également la possibilité de vous servir d’informations trouvées sur Internet, par l’intermédiaire de scripts ou de plugins, vous pouvez savoir combien de temps il vous faut pour aller au boulot, avoir les prévisions météos ou de conditions de glisse.

Il ne faut pas négliger cette partie de votre installation car c’est grâce à vos détecteurs que tout le reste fonctionne, déterminez vos besoins et vos envies, avant d’acheter en masse faites des tests avec un détecteur, est-ce qu’il fonctionne bien, comment est la portée, fait-il ce que je veux ? Privilégiez des tests avec une longue durée dans le temps, et prévoyez tous les cas de figure.

Un exemple simple : Vous avez choisi un détecteur d’ouverture de porte en 433mhz a 2.50€ (le gros blanc avec deux leds sur la photo) qui fonctionne avec une pile 12v qui vaut 5€ dans votre magasin de bricolage, il est sur la porte fenêtre principale, il passe sont temps à être sollicité, du coup la pile va fonctionner 6 mois maximum, est-ce un bon calcul ? Est-ce que vous ne pouvez pas utiliser autre chose ? Un autre protocole ? Certes le prix ne sera pas le même à l’achat, mais dans le temps, le coût de revient ?

Prochaine étape : Le Cerveau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Replies to “Pour bien commencer avec la Domotique – La Détection”

  1. Bonjour et merci pour ces articles qui donnent des bonnes bases. Je suis nouveau en domotique, et j’aimerai profiter encore plus de votre expérience (je vous suis déjà sur d’autres sites…) : vous détaillez dans cet article les différents types de capteurs en restant très distant, je pense que vous devriez être plus engagé dans le choix des capteurs : lesquels vous satisfont le plus en rapport qualité prix dans vos applications et pourquoi ? Si je dois en acheter, je préfère en prendre qui ont déjà été éprouvés…

    Merci pour vos articles et bonne continuation !!

    ChToutatis

     
    1. Bonjour,

      Merci pour vos encouragements.

      Prendre parti pour une technologie plus qu’une autre, un modèle plus qu’un autre…c’est trés difficile, déjà parce que je n’ai pas tout essayé, question de moyen.
      il y a aussi des contraintes physiques propre a chaque installation, ce qui fonctionne trés bien chez moi peut ne pas fonctionner chez vous et vis et versa, il y a aussi les contraintes que vous avez pour votre installation, neuf ou rénovation, il y a des paramètres a prendre en compte.

      Chez moi il y a 4 Systems différents : du 433 mhz, du Zwave, du Zigbee, et du Ethernet – Wifi afin de répondre a mes besoins spécifiques, il n’y en a pas un meilleur que d’autres.
      C’est pour cela qu’avant d’investir dans de nombreux modules, il faut en prendre un seul et voir ci il répond a tous vos besoins.

       

Laisser un commentaire