Alors aujourd’hui je vais vous parler du dernier drone arrivé dans mon écurie : le MJX Bugs 3.

Lorsque j’ai vu qu’un drone était en promo sur le stock français de Gearbest, j’ai voulu essayer les deux, afin de savoir si :

1 – Le fait d’avoir un stock en France pour Gearbest pouvait assouvir ma soif de gadget en livraison rapide ? Oui ! En 4 jours mon drone était livrée par Geodis, prise de rendez-vous tenu, tracking aux petits oignons nickel ! Vite plus de materiel dans ce stock !

2 – Ce drone tant plébiscité était bien un Must Have.

In the Box

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait un live Tweeter pour le déballage. Sorry la qualité est vraiment moche mais cela donne une belle idée du contenu

Gearbest fournit l’adaptateur pour le transfo en prise US

Ensuite le montage

 

 

Une chose est sur, il a de la gueule, les 31 cm d’envergure en font un drone d’extérieur.

 

In the Bugs 3

 

Spécification Marque : MJX
Type : B3 Bugs 3
Caractéristiques : Télécommande
Type de moteur : moteur brushless 1805 1800KV
Fonctions :  Stunt 3D,en Avant/Arrière,Protection de basse tension,Vol Latéralement,Ralentissez,Accélérer,Tourner à gauche /à droite,Haut/bas,Avec lumière
Envergure : 310mm
Vol de Nuit : Oui (Interdit en France)
Gyroscope Intégré : Oui (Le drone se remet à plat tout seul, idéal pour les débutants)
Matières : parties électroniques,Nylon
Type de kit : RTF (Pret à volé)
Niveau : intermédiaire (le drone a deux vitesses : Vitesse 1 : peu d’inclinaison, vitesse honorable Vitesse 2 : inclinaison maximum, vitesse maximum
Connectivité Télécommande : Télécommande sans fil 2,4 GHz
Channel : 4-Canaux
Mode d’Interrupteur : Mode 2 ( Accélérateur à Gauche )
Mode de radio : Mode 2 ( Accélérateur à Gauche)
Distance de Contrôle Détaillée : 300-500 m en fonction de l’environnement
Alimentation de l’émetteur : 4 x batterie 1.5V AA (Non Fournit)
Batterie Type de Batterie : 7.4V 1800mAh avec une prise XT30
Temps de Vol : 18-20mins (En fonction de se que vous faites)
Temps de charge : 240 Minutes
Poids et Dimension Poids du colis : 1.5400 kg
Liste d’emballage Contenu du colis : 1 x Aéronef, 1 x Émetteur, 4 x Garde de Hélice , 4 x Support d’Atterrissage, 1 x Support de Caméra, 1 x Tournevis, 1 x Clé, 1 x Chargeur, 1 x Sac de Vis, 1 x Manuel Anglais

Ce drone est un RTF : Ready To Fly, autrement dit rien de plus à acheter, on déballe, on monte, on charge la batterie, on met les piles dans la télécommande, on lit bien le mode d’emploi, on calibre le drone, la télécommande, on appaire les deux et  enjoy !

Les finitions sont parfaites, l’ajustement ce fait bien pour le drone, le support « GoPro » lui ne bénéficie pas du même traitement il est fait dans un plastique cassant, et c’est une habitude pour ce type d’appareil la télécommande ne met pas en valeur l’appareil (c’est dommage parce que c’est ce que l’on a le plus en main).

 

In the Air

Armement des moteurs en appuyant sur le bouton rouge de la télécommande, les moteurs démarrent a faible allure, mais quelle sonorité !!

On entend bien les moteurs brushless, les premiers coups de gaz les font siffler, s’en est jouissif, ce « jouet pour grand » n’a pas de maintient d’altitude, a vous gérer les gaz pour qu’il reste a la bonne hauteur, pas dérive sauf en cas de vent.

Les Leds situées sous les bras sont un peu faible a mon gout, je préfère me repérer avec son gros phare situé sur le museau.

En 5 minutes la bête est dompté en vitesse « normal », je passe la seconde….en appuyant sur le bouton de la télécommande, BIIIIPP ah ouais il trace !

Ici un exemple de décollage a fond pris depuis la camera installé sur le Bugs, le launchpad utilisé est super pratique.

 

Et de face….Oh la vache !

 

Certains disent 70km/h, je n’ai pas mesuré mais je compare en mode à vue,  avec mon Bebop2 et son mode Sport : c’est Kif Kif, beaucoup d’inclinaison, gaz a fond et en avant, le drone privilégie la vitesse a l’altitude, a vous de ne pas le planter dans le champ ! En mode sport il est hyper réactif, attention a l’inertie, il vous faudra anticiper les actions à faire comme les virages sur l’angle sans quoi vous raterez l’objectif de plusieurs mètres.

Le comportement est sain, pas de surprise, les acrobaties automatiques s’enchaînent sans bronchées, filp, roll, pour la joie des spectateurs et la votre. Attention a vos spectateurs : Toujours derriere vous et on ne passe pas au dessus.

Le Bugs3 a une excellente portée, il sera très/trop facile de ce mettre hors de la réglementation aussi bien en hauteur qu’en distance de vol.

Il y a un échange bi-directionnel entre la télécommande et le drone, si vous arrivez en limite de porté, la télécommande BIP, la batterie commence être faible sur le drone : la télécommande BIP, la carte Micro SD est pleine, la télécommande BIP, c’est vraiment appréciable cela met en confiance, et c’est la première fois que je vois ce type de « télémétrie » sur un jouet.

 

Pour les prises de vue ?

Je vous mets une vidéo (brut de carte Micro SD) que j’ai réalisé avec la camera Optionnel du Bugs 6, une fois placer dans le nez a la place du phare (après quelques découpes de plastique)

 

Elle permet 4 choses :

  • Enregistrement vidéo en 720p avec un capteur de 2 Millions de Pixel, sur une carte Micro SD embarquée
  • Prise de Photo sur la carte Micro SD Embarquée
  • Retransmission en 5.8ghz de ce qu’elle film, le 5.8ghz c’est la fréquence utiliser pour une retransmission live du flux vidéo avec très peu de latence, c’est en analogique, c’est pas très beau, mais avec l’équipement qui va bien, (Masque, Lunette, ou ecran) vous êtes plongé dans l’action : le FPV (First Personne View)
  • La camera est orientable afin de viser et de compenser l’inclinaison du drone

A 25€ sur Gearbest  c’est une bonne option, facile à monter, la qualité de prise de vue n’est pas des plus belles, mais cela permet de bien s’entraîner et de partager ses vols.

 

La Camera du Bugs 6 dans le Bugs 3

 

J’ai aussi installer une action Cam Xiaomi Mijia 4k sur le support prévu pour recevoir une Go Pro, il m’aura fallu imprimer une pièce grâce à mon imprimante 3D qui permet d’adapter le support fourni a une fixation standard d’action cam, vous la trouvez ici : https://www.thingiverse.com/thing:2474736

Une fois tout équipé il a encore plus de gueule, il soulève sans problème les 96 grs de la Camera, bien sur il est moins réactif, en même temps c’est pas ce qu’on lui demande.

 

La cam ne touche pas le sol

 

Voici ce que film la camera fixé sur son support (baissez votre volume je n’ai pas coupé le micro de la cam).

Oui c’est pas beau, quelques excuses :

  • Le support de camera tremble, c’est se qui fait cet effet de tremblement, que la camera n’arrive pas à corrigé (c’est l’un de ses points faibles), cela semble pouvoir s’ameliorer en installant une GimBall motorisé sur Bugs3, ce que je ne ferais pas, il n’en vaut pas le coup
  • J’étais en mode « sport » pour compenser le vent présent le jour ou j’ai fait ce test, le mode sport est trop agressif pour les prises de vue.
  • Je suis un bourrin sur les sticks
  • La Camera à un retour vidéo capricieux a souhait (un autre de ses points faibles avec sa connexion wifi) du coup je ne voyais pas ce que je filmais.
  • Il faisait vraiment moche ce jour la

 

Solide ?

Comme a mon accoutumé, il aura fallu que je le crash, trop vite cette fois ci, en essayant un flip arrière en « manuel » (Gaz a fond en avant, un coup en arrière, le drone se cabre, on coupe les gaz, il se sert de la gravité pour tourner puis on remet les gaz), trop proche du sol et trop vite, mal préparé, le drone est parti s’éclater contre un conteneur qui sert de stockage au club de modélisme du coin, vite, très vite, trop vite, a fond dans le mur !

J’ai arraché un bras, cassé deux hélices…en même temps je ne connais pas encore de drone qui aurait résisté a ce type de crash.

Il a eu mal

J’ai donc chercher un moyen de le réparer en attendant de recevoir une « frame » pour le soigner, en imprimant un bras en 3D, mais le PLA n’est pas assez flexible, a chaque atterrissage un peu trop « brusque » il cassait.

La prothèse

Je n’ai pas eu l’occasion de plus tester sa résistance aux chocs prenant le parti d’y faire attention et d’en faire mon drone de loisir et d’entraînement pour le FPV.

Thingiverse propose plusieurs pièces à imprimer pour presquetous les dronesMJX : https://www.thingiverse.com/search/page:3?q=MJX&sa=&dwh=15a69e4574a64e

 

Quand on sait que MJX sort un Bugs 3 Mini, une sorte de clone miniature de celui ci, avec le même type de moteur moins puissants, et en plus un mode « acro », on peut rêver du futur !

 

 

 

 

 

 

 

MJX Bugs3 : Déballage, Crash, Réparation, Mod, Speed !

Editor Rating

 
 
 
 
 

Pour les grands !

4 moteurs Brushless, des ESC, Une LIpo avec une prise XT30, une belle autonomie, une porté de cochon, une vitesse à faire peur,  il a tout d'un grand, on est très très loin des drones "jouet" classiques, ici on passe un cran qui le réservera aux ados responsables et adultes de part sa vivacité.

Pros

  • Pret a l'emploi
  • 2 Vitesses
  • Rapport Qualité Prix

Cons

  • Qualitée de la radio commande
  • Support Action Cam
  • Uniquement en mode stabilisé

2 Replies to “MJX Bugs3 : Déballage, Crash, Réparation, Mod, Speed !”

Laisser un commentaire