Cet article va essayer de vous expliquer comment ajouter, configurer et utiliser la Télécommande Octan Remote de Nodon.

 

C’est qui Nodon ?

Nodon c’est une start up française spécialisée dans les accessoires Smart Home et Smart Building et dans les boutons connectés. Nodon crée design et fabrique un environnement complet d’objets connectés pour rendre votre maison plus intelligente.

La gamme travail du Zwave au bluetooth en passant par le Enocean, interrupteurs, prises, détecteurs d’ouverture, capteurs de température, modules encastrés, il y en a pour tous les goûts ou presque.

 

On retrouve leurs produits dans la grande distribution, chez les  VPCistes du net, mais aussi directement chez les constructeurs d’habitat.

Ils m’ont fait parvenir une télécommande Octan Remote ainsi qu’une prise Micro Smart Plug tout deux fonctionnant en ZWave+, je les en remercie grandement, car ce sont des produits qui ont du succès et qu’il est difficile de se procurer.

 

Dans la boîte

Un packaging carré mêlant carton marron et plastique transparent, diverses indications comme le protocole Zwave +, ou le type de batterie (CR2032) apparaissent sur l’emballage.

Sous la façade en plastique transparent laisse voir l’Octan Remote lover dans son support mural en plastique blanc brillant, ils sont maintenus en place grâce à une mousse de calage, dessous le mode d’emploi en 4 langues dont le français (consultable ici)

L’Octan Remote est presque au format carte de crédit, avec des formes arrondies, il n’y a pas vraiment de sens pour la tenir, de taille restreinte (46 x 75mm) elle tient bien en main, son épaisseur de 10mm et sa forme incurvée aide à la préhension.

Sur sa façade 4 boutons de couleur beige, avec une surface en silicone et 4 logos imprimés dessus (de façon qualitative, j’ai essayé de gratter les inscriptions sur le modèle que Nodon me prête, je n’y suis pas arrivé, sauf au risque de « déchirer » le silicone, ne vous inquiétez pas Mme Nodon elle n’est pas animée ;-)), en son centre la position naturelle du pouce lorsqu’on la tient en main, sous le centre une led RGB indique les différents états de la télécommande.

 

 

Le support mural est de taille standard 80 x 80 mm, de couleur blanc brillant, pour le fixer au mur, une plaque de fixation elle aussi avec les trous aux bons endroits pour la mettre sur un pot d’encastrement « classique », à noter que sont fournis 2 bandes d’adhésif double face pour la coller à un endroit sans faire de trou.

Rien de vous dérange ? un support mural pour une télécommande mouais, pourquoi pas, encore un truc bien moche..

 

Mais non ! Il est beau celui ci ! Rien ne dépasse il épouse parfaitement la télécommande, et elle tient sans aucun clip !

Et oui l’Octan Remote contient un aimant plutôt puissant qui lui  assure la liaison avec son support, l’Octan Remote  étant bien tenu, il est possible d’appuyer sur les boutons sans qu’elle ne bouge, c’est appréciable, ainsi on n’est pas toujours entrain de la chercher…

C’est pas ma main !

 

L’inclusion dans Domoticz

Prenant le mode d’emploi et mon courage a deux mains, on arrive à l’inclusion dans notre Domotique, pour Domoticz c’est assez simple nous allons utiliser le mode centrale domotique.

Dans Réglages->Matériel-> sur la ligne correspondants a ZWave cliquez sur réglages, puis dans le menu déroulant sélectionnez « Inclure le Noeud Sécurisé »

A ce moment appuyez sur le rond plein et + en même temps, 30 secondes plus tard la magie s’opère la télécommande est reconnue dans Domoticz.

Pour en profiter pleinement voici mes réglages :

Interrogation du périphérique : activé

  • 1 : Scene Mode
  • 2 : Scene Mode
  • 3 : Scene Activation
  • 4 : Control Group 2
  • 5 : Control Group 3
  • 6 : Control Group 4
  • 7 : Control Group 5
  • 8 : Led Blink on button action and transmition Result : ici on contrôle la led placée sous le centre de la télécommande, à chaque appui sur une touche, elle passe en bleu, puis clignote verte pour indiquer que l’action a bien été envoyée et reçue.

Au passage j’ai essayé de l’ajouter a ZiHome via une clé Zwave sur ma tablette Pipo x10 (quel nom de M…., sûrement stylé en Chine mais en France…), aucun problème cela fonctionne, par contre sur la Tahoma…elle n’en veut pas du tout, il faut obligatoirement un déclencheur de scénario en IO, sur Jeedom et les autres : sûrement que oui, je n’ai pas cherché.

Après avoir lu le mode d’emploi, j’ai découvert que l’Octan Remote pouvait s’appairer directement à un module Z Wave sans passer par une box : le mode direct, comme le ferait une télécommande en 433mhz. Plutôt intéressant comme découverte je trouve, même si ce n’est pas compatible avec le mode centrale domotique.

Les touches

4 Touches :

  • Le +
  • Le –
  • Le rond plein
  • Le rond vide

Pour chaque touche Domoticz peut avoir jusqu’à 4 actions :

  • Simple Click
  • Double Click
  • Début appuie Long
  • Relâcher appuie Long forcement lié au début d’appui long

Soit 4×4 = 16 actions possible au total, pour lancer des événements, des scènes, piloter des groupes, tout cela dans un appareil au presque format carte de crédit, ce qui est pas mal.

Il vous faudra enregistrer chaque action les unes après les autres en effectuant les différents Click sur chaque bouton (bien sur après avoir autorisé l’ajout de nouveau matériel dans Domoticz) et transformer en Push-ON.

 

Ne voulant pas surcharger mon onglet Interrupteur, je les ai placé dans le plan : $Hiddendevices ainsi on ne les voit pas mais ils sont quand même actifs, je fais ainsi pour toutes mes télécommandes ou interrupteurs non liées directement à une prise ou un éclairage.

Exemple de scénario

Voici un exemple de scénario, après avoir lié l’Octan Remote a Domoticz, je vais vous montrer ici comment gérer l’intensité d’une ampoule connectée (une Milight RGBW piloté par RFlink par exemple) grâce à deux boutons de la télécommande.

L’idée :

  • Ampoule éteinte  = Un Click sur + ou – allume l’ampoule a sa dernière intensité
  • Ampoule allumée = Un Click sur + augmente son intensité de 10% un Click sur – baisse son intensité de 10%
  • Un double Click sur + allume l’ampoule a 100% de son intensité
  • Un double Click sur – éteint l’ampoule

Ce script est valable aussi pour des volets pilotés par un module ZWave avec quelques adaptations, mais comme je n’ai pas de volet avec module ZWave je ne peux pas vous aider.

Vous remarquerez que je teste l’état de mon ampoule/groupe avec « ~= » ce double sigle signifie en langage LUA : n’est pas.

En effet,  les ampoules à intensité variable, lorsqu’elles sont allumées ne sont pas affichées en ON dans Domoticz mais en Set Level, Set Level n’est pas vérifiable facilement, par contre grâce à « ~= » il devient facile de vérifier que l’ampoule n’est pas OFF.

Plutôt qu’une vidéo voici des logs de ce groupe d’ampoules piloté par  l’Octan Remote

Ouais bon cela ne parle pas du tout…il manque les différents niveaux.

Il reste des actions non utilisées comme le long click press et le long click release qui peuvent être utilisés pour activer les fonctions « disco » des Milights (j’en parlerai dans un autre article).

A l’usage

Plus intéressant cet interlécommande (contraction d’interrupteur quand l’Octan Remote est sur son support, et du mode télécommande quand elle n’y est pas), un vrai condensé de technologie hyper fiable en 6 semaines d’utilisation dans mon habitat elle n’a jamais raté aucun envoie d’action (Merci le réseau ZWave bien construit dès le départ, toujours commencer par des modules en 230v pour les fondations).

C’est une bonne alternative à un simple module ON/OFF placé derrière un vrai interrupteur physique, son design est assez moderne il faut l’admettre elle aura du mal à se fondre dans votre intérieur de style renaissance.

Les 16 actions qu’elle apporte en font une arme redoutable, mais attention de ne pas trop en faire, il faut que le novice puisse s’en servir !

 

Ah oui : Alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors alors :  je n’avais pas rempli mon quota de « Alors » dans un article :-p

 

Laisser un commentaire