C’est fait ! Enfin ! Le tout petit paquet a été déposé par le facteur ! 3 semaines d’attentes, d’inquiétude, depuis que vous avez passé votre commande pour un module ESP8266 en vrac, sans port USB, sans rien, juste le PCB et les 8 Pins déjà soudées dessus, et bien sur vous n’avez pas commandé le module FTDI USB qui va bien !

Super ! Et maintenant ? Comment on met un programme dedans ?

Faisons le tour de ce que nous avons à disposition :

– Un Rpi
– Un Arduino UNO
– Un Arduino Mega

Pour programmer l’ESP depuis un RPI c’est ici que cela se passe : http://easydomoticz.com/forum/viewtopic.php?f=17&t=1218 (Merci Jacky)

Pour les Arduino….l’IDE Arduino qui va servir à transférer le programme dans l’ESP a une particularité :

Une fois que vous lui avez indiqué le Port COM et le type de Carte que vous avez, il va envoyer un signal du type : Sesame ouvre toi que je rentre et que je range mes affaires dedans.

Les ESP et les Atmels (Puces présentes sur les Arduino) ne parlent pas le même langage, du coup avec cette commande pour ESP, l’Atmel va dire : What did you Say ? I don’t understand ! Get back !

La solution est simple : Enlever la puce Atmel ! ceci est uniquement faisable sur un Arduino UNO qui a cette possibilité, Les Mega ont les puces soudées, dommage.

Voici un Arduino Uno sans sa puce :

Le raccordement entre l’ESP et l’Arduino


Une ESP 8266 SP 01 a besoin de 3.3v pour fonctionner.
En mode « normal » il faut que VCC et CH PD soit alimenté en 3.3v et que GND soit raccordé

Ce qui donne


Pour la mettre en mode programmation, il est nécessaire de mettre le GPIO0 sur GND avant de mettre l’ESP sous tension, une fois qu’elle est alimentée avec ce GPIO 0 sur GND, sa petite led bleu va clignoter une fois et puis c’est tout, un vrai zombie bon à rien sauf a être programmé.

Pour qu’elle « communique » avec notre atelier il faut raccorder ses pins RX et TX :
RX = réception d’information, les oreilles
TX = transmission d’information : la bouche

Chanceux que nous sommes notre Arduino UNO aussi a RX et TX !!

Donc en toute logique :
La bouche de L’ESP (TX) va parler aux oreilles de l’Arduino (RX)
Les oreilles de L’ESP (RX) vont ecouter la bouche de l’Arduino (TX)

Ce qui nous donne :

Attention toutefois, Le port TX de l’Arduino fonctionne en 5V et les ESP en 3.3V, une tolérance existe et on y est, au maximum, chez moi cela fonctionne très bien et je n’ai jamais détruit d’ESP ainsi, mais il y a un risque sachez le !

Une fois votre programme chargé dans l’ESP, vous pouvez « débrancher GPIO0 de GND », faites un reboot manuel (débranchez GND de l’ESP du GND de l’Arduino puis remettez le), et vous verrez la séquence de boot de L’ESP dans votre moniteur Serie

Ce type de raccordement permet également de reprogrammer :
– Le Relais wifi Sonoff ou le GPIO 0 est raccordé au bouton
Le contrôleur de ruban de led H801 où le GPIO 0 est le connecteur jp1
– La carte WifInfo de Charles (la téléinformation par wifi) où il faut maintenir le bouton flash durant le « téléchargement »

 

Bien sûr, on en parle sur le forum easydomoticz.com

Laisser un commentaire