S’il y a bien un projet qui me tient à cœur dans la Domotique c’est RFLink.

RFLink est une plate forme de réception et d’émission, multi protocoles et multi fréquences que vous pouvez réaliser vous même.

RFlink est capable de communiquer avec des nombreux modules dans plusieurs fréquences :

  • 433 Mhz (capteurs de températures, d’ouverture de porte, télécommandes, portails, capteurs de consommation électriques, consommation de gaz, consommation d’eau)
  • 868 Mhz (télécommandes de portails ou de voiture)
  • 2.4 GHz (My sensors, Milight, Ikea)
  • Bluetooth LE (Owl, de nouvelles compatibilités arrivent, avec de belles surprises)

RFLink apporte aussi la gestion des GPIO (4 entrées, 4 sorties) afin d’y raccorder une sonnette, ou d’activer divers relais et moteurs, de quoi domotiser votre appareil le plus bête.

RFLink c’est du 100% gratuit point de vue logiciel, c’est développé par une équipe de bénévoles qui prend cela comme un méga sudoku, mais qui a pour objectif de réduire vos, nos, leurs coûts de mise en place de la domotique.

RFLink est compatible avec :

Domoticz 

Jeedom 

Pimatic 

Domotiga 

OpenHAB 

HoMIDoM 

Dans cette série d’articles sur RFLink, ou nous aborderons différentes phases comme :

  • L’assemblage
  • La programmation
  • L’ajout dans Domoticz
  • Les GPIOS
  • La gestion des ampoules Milights
  • La gestion des modules Bluetooth LE
  • La gestion des modules Mysensors

Je commence par l’interview du mois de février 2017 : Stuntteam le créateur de RFLink :

 

Domo Attitude : Quelle est ton parcours professionnel ?

Stuntteam : Je travaille dans la sécurité et le contrôle d’accès.

Quels sont tes systèmes de domotique ?

J’en ai essayé plusieurs, mes principaux sont une Vera et Domoticz.

Comment est venu l’idée de créer RFLink ?

J’ai commencé avec un RFXTRX, mais il était assez limité pour la prise ne charge de capteurs premier prix, et je n’aimais pas avoir à choisir entre différents protocoles pour l’utiliser. J’ai demandé à RFXCOM d’ajouter quelques protocoles dont je leurs avais donné tous les détails nécessaires pour les ajouter, mais ils ont refusé. Ils avaient déjà une belle collection d’applications de domotique compatibles qui avaient comme slogan de vous faire économiser de l’argent mais il fallait un gros investissement au départ.

De mon côté je voulais utiliser des modules peu coûteux pour les pièces sans risques, et ceux un peu plus chers, pour les éléments de sécurité, et bien sûr ne pas être contraint de conserver une seule marque. Je crois qu’une domotique parfaite est un mix de modules, de marques et de fréquences, j’ai donc décidé de faire ma propre solution et de la partager avec le monde entier, gratuitement pour ainsi faciliter l’accès à la domotique.

En combien de temps as tu créé RFlink ?

Au départ j’ai créé quelques modules indépendants capables de décoder un seul protocole, mais ce n’était pas bon, alors j’ai décidé de faire une plateforme flexible, qui pourrait facilement être modifiée et mise à jour avec de nouveaux protocoles, cela a pris quelques mois.

Quel est l’avenir de RFLink ?

RFLink va grossir avec le support de plus de périphériques et fréquences, il va aussi gagner en fonctionnalités et possibilités d’interaction. Enfin, il va aussi être porté sur d’autres plateformes que l’Arduino Mega, nous aimerions vraiment avoir un RFLink Wifi.

Quel est pour toi le sens de la domotique et comment imagines-tu le futur ?

Ma maison doit me comprendre et comprendre mes habitudes, ainsi elle pourra s’adapter à mes besoins, cela inclus, fermer les rideaux ou les volets une fois la nuit tombée, savoir si je suis présent ou non, contrôler le chauffage ou m’indiquer si une porte s’ouvre, mais aussi me dire si le facteur est passé, me dire qui est à la porte quand on sonne, me faire une liste des courses en tenant un inventaire, nettoyer la maison, promener le chien, sortir les poubelles, tout ce que je fais comme tâches ménagères pour le moment… 😉

Quel est l’élément manquant à la Domotique de nos jours ?

La domotique collecte toutes nos données (présences, températures, à quelles heures on allume la TV, à quelle heure on éteint les lumières, etc etc) mais n’en fait rien.

Pour moi il manque une intelligence supérieure, quelque chose qui apprend nos habitudes, va en déduire des scénarios, des événements, des faits et s’adapter, une vraie intelligence artificielle, ou à défaut un bon outil de scénarios qui fait des propositions cohérentes.

English version can be found here

Le Blog RFLink c’est ici : http://www.nemcon.nl/blog2/

Et comme RFLink est 100% gratuit, n’oubliez pas de faire un don, cela aide a faire vivre le projet.

 

 

 

Laisser un commentaire